Faits / Histoire
LE SARONG
Le sarong argent porté dans le vidéo de Spaceman a été confectionné par la mère de Jas. Il a été donné dans un concours. La gagnante a été Alexandra Firkins de Halesowen, en Angleterre. Après la performance de Top Of The Pops où il a porté le sarong et le bindi, un grand nombre de célébrité ont suivi la mode. N'oublions pas qui a parti cette mode. Maintes fois copié mais jamais égalé.

FUSILS ET ROSES (GUNS AND ROSES)
Lors d'une visite en Pologne, en débarquant de l'avion, Jas a rapidement été approché par trois types gigantesques à l'allure militaire tenant des mitrailleuses dans les mains. Jas les a regardé, bouleversé et désespéré. Plusieurs pensées ont traversé son esprit. Il s'est figé, se demandant ce qui se passait. Il y avait ces trois géants se dirigeant vers lui en tenant fermement leurs mitrailleuses. L'esprit de Jas était rempli de couleurs floues, cela n'avait pas de sens, il a dit quelque chose comme « Oh sugar, I'm a gonna ». Thud, l'un des policiers polonais, s'est arrêté devant Jas. Il a enfoncé sa main profondément dans sa poche et en a ressorti un crayon et une photo. « Puis-je avoir votre autographe? » Ouf! Quelle expérience effrayante! Heureusement, il n'y avait pas de taches dans les sous-vêtements de Jas – il n'en porte pas!!! (ou en porte-t-il?).

LES BONS ET LES MAUVAIS CÔTÉS
Être célèbre a ses bons côtés, mais les mauvais côtés font partie de la vie. Nous ne savons pas dans quel pays cela s'est passé, mais alors qu'il se rendait à un restaurant, une femme s'est précipitée sur Jas, un couteau à la main. Grâce à la rapidité du personnel de sécurité, le pire a pu être évité. Jas a eu une petite entaille, mais rien de menaçant pour sa vie.

ENREGISTRÉ INDÉPENDAMMENT
Jas a participé au film Independence Day. Non, il n'a pas joué dans le film et ne l'a pas dirigé. Il a plutôt enregistré une chanson pour le film. On ne peut pas l'entendre dans le film, mais elle s'est retrouvée sur la bande sonore du film.

PAS DE RÉPIT
1996 a été l'année la plus excitante dans la vie de Jas Mann, jusqu'à maintenant. Cependant, comme vous le savez peut-être, pour chaque action, il y a une réaction. Dans ce cas-ci, la réaction a été le stress et l'épuisement, causés par les nombreux voyages et les tournées. Au cours des 52 semaines de l'année, Jas a visité 52 pays, une tâche très épuisante. Mais ce qui a compliqué les choses, c'est qu'il est tombé malade en Inde. Le changement d'eau l'a rendu malade. À contrecœur, les spectacles prévus pour le Royaume-Uni en avril 1996 ont dû être annulés, sous l'ordre des médecins.

REPRISE
C'est toujours un défi de faire une reprise. Jas voulais faire une reprise d'une chanson des années 1970. Il y a environ 18 mois, il a passé quelque temps en studio avec David Essex, une coqueluche de cette génération, pour enregistrer sa chanson « I'm Gonna Make You A Star ». Même si la pièce a été enregistrée, elle n'a jamais été sortie, pour une obscure raison, peut-être pour le mieux. De plus, à cette époque, il y avait des rumeurs selon lesquelles Jas Mann et Robbie Williams, un ancien membre du groupe Take That, s'unissent pour enregistrer cette chanson, mais encore une fois, rien ne s'est concrétisé. Cependant, plus récemment, pendant l'enregistrement du nouvel album, le chanteur Ian Hunter, du groupe des années 1970 Mop The Hoople, a approché Clive Black (gérant de Babylon Zoo) avec une de ses vieilles chansons, « Honaloochie Boogie ». Clive n'a pas été difficile à convaincre, sa vision lui a dit qu'il serait parfait pour Jas – et il avait raison! Nous avons entendu un enregistrement brouillon et il s'agit d'une excellente reprise de l'original, qui avait atteint le 12e rang des palmarès en juin 1973.

PETITE ITALIE
Noël 1996 a été un mauvais moment pour Jas Mann. La veille de la journée où il devait retourner à la maison en avion depuis l'Italie afin de profiter d'un congé bien mérité, il est tombé gravement malade. Trois semaines passées dans un hôpital en Italie lui ont paru comme l'éternité. Sa famille et ses amis se sont rendus à son chevet pour le réconforter. Il s'agit de moments que nous voudrions tous laisser derrière, mais malheureusement, ces souvenirs ne peuvent quitter notre mémoire. Malgré cette expérience, l'Italie a une place spéciale dans le cœur de Jas. Il s'agit d'un endroit où il a toujours été accueilli à bras ouverts. Les nombreux amis qu'il s'est fait là-bas lui ont démontré beaucoup d'amour et d'affection. Parmi ses meilleurs amis, il y a l'animateur de radio Ringo et le joueur de football Paolo Maldini.

IVAN NOVELLO
Même si 1997 a été une année tranquille pour Babylon Zoo, le groupe a tout de même obtenu une reconnaissance officielle en étant mis en nomination pour les Ivan Novello Awards. Malheureusement, le prix est allé aux Spice Girls.

TITRE D'ALBUM
King Kong Groover, le titre du deuxième album, n'a pas été choisi sans compétition. Parmi les autres options, il y avait Silver Surfer et Chrome Invader. Il n'était pas possible de choisir Silver Surfer an raison de droits d'auteur. Il s'agit du nom d'un personnage de bande dessinée et il aurait été trop compliqué d'utiliser ce titre. Chrome Invader a été devancé par King Kong Groover – question de choix personnel, probablement. Le premier single de l'album KKG est sorti le 28 septembre (au Royaume-Uni) et est intitulé All The Money's Gone. En résumé, cette chanson parle du fait que lorsque quelqu'un gagne de l'argent, par exemple à la loterie, il y a tellement de gens qui veulent se rapprocher de lui. Cependant, lorsque l'argent disparaît, ces soi-disant amis disparaissent aussi – « they play dead, it's a crazy world ». Les vrais amis sont toujours là, sans tenir compte des circonstances.

SINGLE
Le vidéo de ce single, différent des précédents, est entièrement animé et a pris 7 mois à réaliser. Les dessins et le tournage ont nécessité 3 mois en employant 7 animateurs à temps plein. Même si le « Chrome Caped Crusader » a étudié en art, il n'a pas participé à l'animation. Il a fourni l'imagination et a travaillé au scénario. Lorsque l'on regarde le vidéo, les personnages qu'on y retrouve, les chansons de l'album et le livret, on peut voir les pièces d'un casse-tête s'assembler. Le vidéo de All The Money's Gone présente les personnages Chrome Invader/King Kong Groover, Leopard Prince et Aroma Girl. Chrome Invader et Aroma Girl sont des chansons de l'album. À la fin du vidéo, l'histoire se poursuit sous forme de bande dessinée, qui se trouve dans le livret de l'album King Kong Groover. Excitant? Il s'agit d'une excellente idée, mais vous devrez attendre jusqu'en octobre pour mettre la main dessus. Nous venons tout juste d'apprendre que vous aurez droit à toute une surprise, le nouveau single comprendra aussi une excellente chanson de l'album, Chrome Invader. Ce sont deux excellentes chansons. Il y aura 2 CD et 1 cassette qui comprendront les mixes de All The Money's Gone de Tin Tin Out, Space Raiders et Wiseass. Surveillez la superbe pochette argent de l'album.

TOUR DE FRANCE MONTFORD HALL
« L'aigle s'est posé » - Le 11 août 1998 a marqué le retour de Jas Mann et de Babylon Zoo. Le nouveau single du groupe, All The Money's Gone, a été joué devant une salle comble au De Montford Hall à Leicester. Le groupe ainsi que d'autres artistes ont reçu un accueil enthousiaste et chaleureux. Le spectacle avait pour but de ramasser de l'argent pour des œuvres de charité. Le titre All The Money's Gone était de circonstance. La foule à l'intérieur, ainsi qu'à l'extérieur, où des haut-parleurs avaient été installés, a eu la chance d'entendre Honaloochie Boogie, du prochain album. Évidemment, il aurait été injuste que Spaceman soit écarté du spectacle. Ce fut une bonne nuit pour Babylon Zoo. Jas a été assailli pour des autographes et des interviews.


L'information ci-dessus provient du babylon zoo spacer de Dal, du Fan Club de Babylon Zoo
 
Meaning of "BZ"
Quelle est la signification derrière le nom Babylon Zoo?

Citation de Jas Mann :

Je crois que c'est en partie positif et en partie négatif, et c'est ce que je recherchais. Comme pour tout grand film, je pense que le nom met en place un point commun, une philosophie sur la façon dont le film se développe. Je suis confronté à l'évolution et à nous-mêmes, ce que nous étions dans le passé et ce que nous serons dans le futur et à toute cette approche d'écriture futuriste.

Je voulais utiliser le mot « Babylon » parce qu'il existait avant l'époque des égyptiens; il s'agissait d'un paradis où tout le monde était libre et égal. Puis, le mot « Zoo », qui est peut-être notre société, cette jungle en béton géométrique où nous vivons. Nous sommes prisonniers de nos boîtes. Notre voiture, notre maison, notre bureau. Nous vivons dans des boîtes à chaque moment de la journée. Nous sommes confrontés aux deux, comment nous avons évolué du paradis jusqu'à un paradis supposé être moderne, mais est-ce le cas? C'est le genre de sensation que je voulais qui transparaisse dans le nom. **


En Français

In English